Communiqué de presse

MANIFESTATION CITOYENNE  POUR L’ABOLITION DU « GAVAGE » ET LA RECONVERSION DE L’INDUSTRIE DU « FOIE GRAS »

Organisé par le Collectif SMT511

Samatan (32)
Dimanche 25 novembre 2012
de 11h30 à 15h30

C’est en tant que citoyens profondément révoltés par cette pratique et indignés par le soutien honteux apporté à cette filière par le gouvernement actuel, notamment le président F. Hollande, que nous manifesterons dimanche à l’occasion du salon « Le foie gras dans son palais« .

françaisDes citoyens venus de plusieurs pays d’Europe seront présents. Des discours seront prononcés au mégaphone. Nous serons munis de panneaux informatifs et armé de mouchoirs blancs.

  • Pour dénoncer le scandaleux retard de la législation française en matière de respect et d’éthique envers les autres animaux.
  • Pour soutenir la décision de la Californie et la souhaiter au monde entier.
  • Parce que supplicier des millions d’oiseaux pour leur infliger méticuleusement une stéatose hépatique afin d’en goûter les dégâts et faire de cela une fierté nationale, c’est de la perversion d’État.

Nous demandons la reconversion des agriculteurs, artisans et employés de cette filière. Nous souhaitons que la gastronomie française s’implique dans l’innovation et dans la recherche de nouvelles saveurs : les alternatives existent et la demande augmente.
Le gavage est interdit dans de nombreux pays, dont certains étaient encore récemment producteurs de foie gras, pour des raisons ÉTHIQUES, c’est-à-dire des raisons d’actes de cruauté sur animaux.

La pratique du gavage est illégale.
L’illégalité du gavage découle de la Directive européenne du 20 juillet 1998 concernant la protection des animaux dans les élevages :
« les animaux reçoivent une alimentation saine, adaptée à leur âge et à leur espèce, et qui leur est fournie en quantité suffisante pour les maintenir en bonne santé et pour satisfaire leurs besoins nutritionnels. Aucun animal n’est alimenté ou abreuvé de telle sorte qu’il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles ».

L’article 16 de la recommandation européenne du 22 juin 1999 concernant les canards utilisés pour produire du foie gras est aussi très clair :
« les méthodes d’alimentation et les additifs alimentaires qui sont source de lésions, d’angoisse ou de maladie pour les canards ou qui peuvent aboutir au développement de conditions physiques ou physiologiques portant atteinte à leur santé et au bien-être ne doivent pas être autorisés. »
Le Comité permanent de la Convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages a rédigé cette recommandation sur la base d’un rapport scientifique sur la santé et le bien-être des canards et des oies pour la production du foie gras.
Ce rapport est accablant pour la filière foie gras.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s